CDM 2018 – Comment parier sur le Mondial de foot de Russie?

Parier sur les matches de la Phase de Qualification  (éliminatoires) de la Coupe du Monde 2018

Comme au Brésil en 2014, le Mondial 2018 verra s’affronter 32 nations lors de la  phase finale. Sur les 211 nations participantes à l’opus 2018, seule la Russie (pays organisateur) est exempte des matches de qualification.

Pour pouvoir se qualifier pour cette phase finale, les 210 autres nations doivent se rencontrer  lors d’une séquence qui porte également le nom de phase éliminatoire. Les matches de qualif de cette phase se déroulent sur une période de presque 3 ans : ils on débuté en Mars 2015 et vont se terminer en Novembre 2017.

Pour structurer au mieux les épreuves et pour éviter aux équipes d’avoir à traverser la planète en permanence, la FIFA a découpé celle-ci en 6 zones géographiques qui portent le nom de Confédérations.

La France, par exemple, fait partie de la Confédération UEFA, un ensemble qui comporte 55 équipes européennes, incluant la Russie. Dans cette confédération (la plus grosse en terme de nations participantes)  la FIFA a prévu 13 tickets (en plus de la Russie) pour le Mondial 2018. Pour rappel, le nombre de tickets est octroyé en fonction du classement FIFA obtenu par chaque nation.

Les 54 équipes africaines se rencontrent dans la Confédération CAF et disposent …de 5 tickets seulement, à comparer aux 13 tickets de l’UEFA ! Mais encore une fois, cette disparité est liée à la méthode de sélection imposée par le classement FIFA.

Les 46 équipes asiatiques sont regroupées dans la confédération AFC et disposent de 4 ou 5 tickets.

L’Amérique du Nord, l’Amérique centrale et les Caraïbes sont regroupés dans une confédération qui porte le nom de CONCACAF. Les 35 équipes de cette zone géographique vont se disputer les 3 ou 4 tickets qui leur sont attribués.

L’Amérique du Sud, quant à elle,  dispose de 4 ou 5 tickets pour seulement 10 équipes participantes dans le CONMEBOL ! C’est la confédération la plus ‘musclée’ au classement FIFA avec le Brésil de Neymar, l’Argentine de Messi, le Chili de Sanchez, la Colombie de Falcao, l’Uruguay de Cavani,…et j’en passe ! Bref c’est dans cette confédération que l’on retrouve les cadors du football mondial qui jouent en club sur le vieux continent. Pas étonnant dans ces conditions de trouver en moyenne 1 ticket pour 2 équipes.

Enfin, la plus petite confédération, l’OFC regroupe les 11 équipes de l’Océanie et dispose de seulement 0 à 1 ticket. C’est donc la confédération la moins musclée des éliminatoires de ce Mondial 2018.

Parier sur ces matches de qualification est une véritable aubaine pour les internautes qui disposent d’un nombre de rencontres impressionnants sur une période de 33 mois (presque 3 ans !).

Nous vous donnons comme consigne de parier principalement sur les matches de la (ou des) configurations (s) que vous connaissez particulièrement bien. Si vous êtes français et si vous suivez les championnats européens, il vous vaut mieux miser, en priorité, vos deniers sur les matches de l’UEFA.

Mais pourquoi ne pas se laisser tenter par les matches de qualification de la CONMEBOL ? Vous connaissez certainement de nombreux internationaux sud-américains qui jouent dans les clubs européens et vous pouvez apprécier leur potentiel aussi bien que les parieurs de leurs pays d’origine.

Parier sur les vainqueurs de Groupe des Eliminatoires. Par exemple, sur ceux de la Confédération UEFA(de A à H)

L’organisation des éliminatoires est différente d’une confédération à l’autre tout simplement parce qu’il n’y a pas le même nombre d’équipes participantes.

La majorité des confédérations utilise néanmoins un système de qualification sous forme de Groupe. C’est le cas de l’UEFA qui a organisé ses 54 équipes (hors Russie) en 9 groupes de 6 équipes. Les groupes portent une lettre, de A à I., la France étant versée dans le groupe A.

Nous avons vu précédemment que nous pouvions parier sur tous les matches de cette phase de groupe ayant pour objectif de qualifier les 31 nations qui rejoindront l’équipe russe pour la phase finale.

Mais il existe également d’autres paris très intéressants proposés par tous les bookmakers, ce sont les paris sur les vainqueurs des différents groupes.

C’est ainsi que rien que pour la Confédération UEFA, nous pouvons parier sur les 9 gagnants des 9 groupes.

Prenons le cas de l’équipe de France : elle est engagée dans le Groupe A dans lequel on trouve également la Suède, les Pays-Bas, la Bulgarie, le Luxembourg et la Biélorussie.

A l’instant où nous écrivons ces lignes, nous sommes fin Septembre 2017, à la fin de la 8ème journée. La France est en tête du Groupe A avec 17 points, suivie de la Suède avec 16 points.

Voyons quelles sont les cotes chez les bookmakers pour ce pari sur le vainqueur du Groupe A.

Groupe A Betclic France-Pari Winamax Pmu Unibet
France 1,1 1,1 1,1 1,05 1,08
Suède 4 4 4,75 5 4,5
Pays-Bas 100 70 100 90 101
Bulgarie 150 175 250 200 201
Luxembourg
Biélorussie

Sans surprise les Bleus affichent une cote de 1.1 (chez Betclic, Winamax et France-Pari) , représentant leur bonne prestation passée, même si le score nul (0-0) du dernier match contre le Luxembourg, le 3 Septembre, n’a pas laissé que de bons souvenirs !

Il reste désormais 2 matches contre des équipes à priori accessibles:

  • Bulgarie – France le Samedi 7 Octobre
  • France – Biélorussie le Mardi 10 Octobre

En effet, lors des 2 matches aller, les Bleus ont battu la Bulgarie 4-1 et même s’ils ont fait match nul contre la Biélorussie, ils devraient avoir la volonté de faire oublier cet épisode : cela sera leur dernier match qualificatif de la phase de poule et ils jouerons au Sade de France !

Parier sur l’Équipe de France pour remporter la première place de ce Groupe A est donc un pari plutôt facile à la veille de la 9ème journée.

Néanmoins la cote des Bleus de 1.1 est bien modeste pour en tirer un quelconque profit et, à ce stade de la compétition, nous vous invitons plutôt à aller chercher des valuebets dans les autres Groupes, comme dans le Groupe B avec le Portugal de CR7 (coté à 1,75 chez Winamax, à égalité avec la Suisse) ou comme l’Islande du vétéran Guðjohnsen dans le Groupe I, challenger de la Croatie et cotée à 3.5, toujours chez Wianamax qui dispose des meilleures cotes sur ces paris.

Parier sur les vainqueurs des matches de barrage des Confédérations

Reprenons l’exemple du Groupe A des éliminatoires dans lequel évolue la France. Dans ce groupe UEFA de 54 équipes, seules les 9 équipes gagnantes de leur Groupe sont assurées d’obtenir un ticket de qualification.

Pour attribuer les 4 tickets restants (*), l’UEFA a prévu d’organiser des matches de barrage entre les 8 meilleurs deuxièmes. A l’issue de ce 2ème tour, qui se déroulera en Novembre 2017,  les 4 finalistes des 8 matches de barrage aller/retour rejoindront les 9 champions de groupe.

Note (*) : Pour rappel, l’UEFA dispose de 13 tickets pour la Phase finale du Mondial 2018

Nous vous conseillons de parier de préférence sur les équipes ayant les meilleurs classements UEFA. En effet, pour passer le cut, les grandes équipes se transcendent bien souvent lors de ces play-offs de qualification. A ce stade de la compétition (fin de 8ème journée), on trouve dans la liste des deuxièmes du Groupe A, des nations comme l’Italie, la Suède et surtout le Portugal. Si cette liste se confirme, voilà de bonnes opportunités pour parier.

Parier sur les matches de barrages (play-offs) inter confédérations de la Coupe du Monde 2018

Il ne vous a pas échappé que quatre des six confédérations disposaient d’un nombre de tickets à une unité prés : 4 ou 5 pour l’AFC, 3 ou 4 pour la CONCACAF, 4 ou 5 pour la CONMEBO, 0 ou 1 pour l’OFC.

Le but est de laisser une certaine flexibilité pour permettre à ces 4 ‘petites’ confédérations de s’affronter de façon équitable.

Pour cela, la FIFA a réservé 2 tickets  aux nations gagnantes des barrages organisés entre les équipes suivantes :

  • la gagnante du 4ème tour de l’AFC
  • la 4ème du 5ème tour de la CONCACAF
  • la 5ème du CONMEBOL
  • et la gagnante (*) du 3ème tour de l’OFC.

Note (*) A l’instant où nous publions cet article (fin Septembre 2017), la Nouvelle Zélande a remporté le 3ème tour de l’OFC et est donc qualifiée pour disputer ces play-offs.

C’est par un tirage au sort pratiqué en début de séquence (Juillet 2015), que l’on connaît les affiches de ces barrages inter confédérations :

  • Le CONCACAF et l’AFC se disputeront le 1er ticket (via 2 matches aller/retour),
  • Le CONMEBOL et l’OFC se disputeront le 2ème ticket. (via 2 matches aller/retour).

Ces 4 matches de play-offs se dérouleront du 6 au 14 Novembre 2017.

Sauf si vous êtes un spécialiste des équipes de foot du bout du monde, nous ne vous conseillons pas de parier sur ces 4 matches de barrage inter confédérations : il y a trop d’incertitudes !

Parier sur les matches de la Phase de Groupe du Mondial 2018 de Russie

Lorsque les différentes phases de groupe seront terminées dans chaque confédération et que les matches de barrage inter confédérations auront été tenus (le 14 Novembre 2017), les 32 équipes de la phase finale seront enfin connues.

Le Mondial 2018 pourra donc commencer en Russie et débutera, comme au Brésil, par une nouvelle phase de Groupe (à ne pas confondre avec la phase de groupe des qualifications !).

Cette fois, les 32 équipes se répartiront en 8 Groupes de A à H accueillant chacun 4 équipes.

Un tirage au sort (le 1er Décembre 2017) décidera de la composition de ces 8 Groupes. Pas moins de 4 chapeaux seront constitués selon l’ordre du classement FIFA En tant que pays organisateur, la Russie hérite de la tête du Groupe A (A1) et son chapeau sera rempli par les 7 meilleures équipes du classement. Le chapeau n°2 contiendra les 8 autres meilleures équipes, et ainsi de suite pour les chapeaux 3 et 4.

Des équipes de la même confédération ne peuvent pas se trouver dans le même Groupe, à l’exception de l’UEFA pour laquelle 2 de ses équipes pourront faire partie du même groupe.

Dans cette phase de groupes à 4, chaque équipe rencontre les 3 autres en matches Aller et Retour. Cela fait donc 12 matches par Groupe sur lesquels l’on pourra parier, soit un total de 12*8= 96 matches !

A la fin de cette phase, seuls les 2 premiers de chaque groupe auront validé leurs tickets pour les 8ème de finales.

Comme ils l’on fait pour la phase de qualification, les bookmakers vont nous proposer des paris sur les champions de ces groupes mais pour cela il faut connaître la constitution de ces groupes, donc attendre le tirage au sort du 1er décembre !

La phase de groupe se tiendra du 14 au 28 Juin 2018 sur le territoire russe, dans une douzaine de stades (dont 2 à Moscou) rénovés pour l’occasion.

Parier sur les matches de la Phase Finale à élimination directe

A partir des 8ème de finales, on accède à la phase à élimination directe. Il n’y a plus de 2ème chance et les 16 équipes sélectionnées rentrent dans un processus beaucoup plus stressant.

C’est une phase ou il y a peu de buts marqués et où une différence de but éventuelle est très faible (*). Une opportunité pour tenter d’essayer les paris « Ecarts de buts » ou  « Nombre total de buts marqués ».

Note (*) : Lors de la Coupe du Monde brésilienne, sur les 16 matches de la phase à élimination directe (incluant la petite finale), quatre matches on fait l’objet de prolongations et 8 matches se sont terminés par un seul but d’écart. Une exception toutefois concerne le match Brésil- Allemagne en demi-finale avec son score fleuve de 7-1 au profit de la Mannschaft.

La phase à élimination directe du Mondial 2018 se déroulera du 30 Juin au 14 Juillet 2018

Parier sur le vainqueur de la Coupe du Monde de Foot en 2018

La finale du Mondial 2018 se tiendra à Moscou le 15 Juillet 2018.

Les paris sur le vainqueur sont proposés par les opérateurs depuis presque 2 ans. Ce sont des paris dits ‘long terme’ qui ne conviennent pas à tout le monde : en particulier, ils ne sont pas adaptés aux internautes pressés d’obtenir un gain rapidement.

En contrepartie ces paris sont dotés de cotes importantes, permettant de compenser le temps d’attente et de gagner gros en cas de pronostic exact.

Voici le comparatif des cotes sur le pari ‘Vainqueur de la Coupe du Monde 2018’ telles que vous les trouverez chez les bookmakers à fin Septembre 2017, soit à 9 mois du début de la compétition en Russie.

  Betclic PMU Winamax France-Pari Unibet
Allemagne 5,5 5,4 5,5 5 5,5
France 5,5 5,4 6 5,25 5,5
Brésil 6,5 6 6,5 5,75 6,5
Espagne 7 7 7,5 6,5 7,5
Argentine 10 9,5 10 7,75 10
Belgique 14 13 15 12 14
Italie 18 13 17 14 17
Portugal 18 20 20 19 21
Angleterre 18 16 20 16 16
Colombie 25 26 25 22 26
Uruguay 30 35 30 27 31
Chili 35 24 30 28 36
Russie 35 26 30 27 41
Croatie 35 35 40 32 41
Pays-Bas 50 35 50 45 67
Mexique 50 50 60 50 61
Pologne 70 60 100 60 67
Suisse 70 70 100 60 67

Comme vous pouvez le constater sur le tableau ci-dessus, l’équipe de France fait jeu égal avec l’Allemagne, tenant du titre.

La cote de 6 proposée par Winamax est la plus généreuse du marché. En pariant 100€ chez Winamax sur la victoire de l’EDF vous pouvait espérer gagner 600€ si les Bleus sont bien en finale le 15 Juillet à Moscou et s’ils gagnent !

Mais pourquoi ne pas tenter quelques euros sur le Portugal de CR7 ?

C’est chez Unibet que l’on trouve le meilleur deal pour le Portugal (cote de 21). En pariant 10€ chez Unibet sur la victoire des portugais, vous pouvez espérer gagner 210€.

Cotes XXL et Bonus à CASH retirable

Les cotes c’est le nerf de la guerre ! Vous obtiendrez les meilleurs gains avec WINAMAX, le site de poker Numéro 1 en France qui a su se diversifier dans les Paris sportifs en proposant les meilleures cotes du marché. Et ne manquez surtout pas son bonus de bienvenue qui est un vrai pari remboursable CASH en cas de pari perdu.

Visitez: Winamax.fr