Comment est organisée la Ligue 1 et quel est son format ?

Toute compétition sportive répond à un certain type d’organisation, à un certain format. Le championnat de France de foot, la Ligue 1, ne fait pas exception à cette règle. Si son format a certes évolué tout au long de sa longue histoire, il est aujourd’hui relativement bien stabilisé et assure une clarté du classement quasi parfaite entre les 20 clubs participants. Nous allons voir que, chaque saisons, ce n’est pas moins de 382 matches qui s’offrent aux parieurs sportifs.

Voyons les détails de cette organisation de l’élite de foot française.

Quels sont les 20 clubs qui participent au championnat de Ligue 1 ?

Participent au championnat de L1 de la saison N, les 17 clubs les mieux classés de la saison précédente (N-1). Jusqu’à la saison 2015-2016, s’ajoutaient à ces 17 équipes les 3 meilleures équipes de la Ligue 2 (appelées les promus). Quant aux 3 derniers du classement de la saison N-1 (appelés les relégués), ils rétrogradaient en Ligue 2 pour la saison suivante.

A partir de la saison 2016-2017, la notion de barrage entre le 18ème de la L1 et le 3ème de la L2 a été remis en place. A l’issue des 2 matches de ce barrage, le gagnant va en L1 et le perdant en L2. Pas de changement pour les 1er et 2nd de la L2 qui sont automatiquement promus en L1. Pas de changement non plus pour les 19ème et 20ème de la L1 qui rétrogradent en L2.

Il existe une exception à cette descente en L2, avec le cas, heureusement fort rare (*), ou l’un des 17 mieux classés de la L1 serait rétrogradé administrativement. Dans cette situation, le club classé en 18ème position (le début de la zone rouge) sauverait sa peau pour la saison suivante.

(*)
Le cas s’est produit à la fin de la saison 1990-1991 avec les Girondins de Bordeaux, l’OGC Nice et Brest qui ont été relégués en D2 par décision de la DNCG, pour cause de déficit budgétaire.

Comment se fait le classement du championnat des équipes de Ligue 1 ?

Le championnat de Ligue 1 comporte 38 journées de compétition qui se déroulent entre le mois d’Août de l’année N et le mois de Mai de l’année N+1. Lors de chacune de ces 38 journées, sont programmés 10 matches qui se tiennent généralement les week-ends ou exceptionnellement en milieu de semaine.

Chaque rencontre gagnée permet de recueillir 3 points, un match nul rapportant 1 point. En cas de défaite, pas de point gagné.

A la fin de chacune des 38 journées, on classe les équipes en fonction du nombre de points. A titre d’exemple, vous trouverez ci-après le classement de la LPF à la fin de la 10éme journée de la saison 2014-2015 :

Classement de Ligue 1 à la fin de la 10ème journée pour la saison 2014-2015

Organisation du classement de la Ligue 1 à la fin de la 10ème journée (Saison 2014-2015)

‘Et que passe-t-il en cas d’égalité de points à l’issue de la 38ème et dernière journée ?’

Si à l’issue de l’ultime journée de L1, 2 équipes sont ex-æquo, le classement se fait alors par la différence entre les buts marqués et les buts encaissés tout au long de la saison.

Sur notre exemple ci-dessus, on voit que l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Étienne disposent du même nombre de points (17) à l’issue de la 10ème journée. C’est l’OL qui devance les Verts au classement car il dispose d’un différentiel de buts de +11, alors que les Verts ont un différentiel à 0 (autant de buts marqués que de buts encaissés).

‘Et que se passe-t-il si les 2 équipes en tête du classement (ex-æquo en points) ont également le même nombre en différentiels de buts ?‘

Eh bien, dans ce cas, c’est le club qui aura marqué le plus grand nombre de buts qui sera avantagé. On le voit sur notre exemple, avec l’égalité parfaite entre le FC Metz et le LOSC (15 points chacun et même différentiel de buts : +1). C’est le FC Metz qui passe devant (7ème au classement) car le club a marqué 10 buts, alors que Lille n’en a inscrit que 8.

Sachez que s’il y avait encore une nouvelle égalité entre 2 équipes (même nombre de points, même différentiel de buts, même nombre de buts marqués), alors le classement se ferait sur la différence de buts inscrits lors des matches entre ces 2 équipes seulement.

Et en cas de nouvelle égalité, c’est le fair-play qui déterminera le classement avec la règle suivante: carton jaune: 1 point et carton rouge : 3 points. Dans ce cas, bien évidemment, c’est l’équipe qui aurait le moins de points qui serait privilégiée au classement.

Quels sont les clubs de Ligue 1 qui sont éligibles aux compétitions européennes ?

Le nombre de clubs qualifiés pour les compétitions européennes (et leur point d’entrée en C1 et C3) dépend du coefficient UEFA de chaque pays.

Pour la Ligue des champions, certains pays bien classés (Angleterre, Allemagne, Espagne) disposent généralement de 4 places. Pour plus de détails lisez notre article sur l’organisation de la C1.

Par exemple, en France, pour la saison 2014-2015, seulement 3 places avaient été réservées pour la C1 : les 1er et 2ème du championnat de L1 accédant à la phase de groupes, le 3ème étant admis au 3ème tour de qualification.

Pour cette même saison 2014-2015, mais pour la Ligue Europa cette fois, la France disposait d’une seule place issue du championnat (la 4ème, donnant accès au 3ème tour de qualification de la C3), mais également de 2 places réservées aux vainqueurs de coupes (Coupe de France et Coupe de la Ligue).

A noter que la saison précédente (2013-2014), les 4ème et 5ème du championnat étaient éligibles en C3, ainsi que le vainqueur de la Coupe de France. Pour la saison 2014-2015, le 5ème du championnat a donc été remplacé par le vainqueur de la Coupe de la Ligue, ce qui montre bien que l’organisation de la Ligue 1 n’est pas immuable.

La couleur verte indiquée en haut du tableau précédant signale les 4 places réservées en 2014-2015 à ces compétitions européennes (trois pour la C1 et une pour le C3).

Autre exemple: au titre de la saison 2017-2018, la France disposera de 4 places européennes seulement (3 en C1 et 1 en C3), alors qu’elle disposait de 6 places au titre de la saison 2016-2017 (3 en C1 et 3 en C3). Encore une fois, ces changements sont la traduction de l’évolution du classement UEFA de l’hexagone.

Voilà, nous espérons avoir démystifié pour vous cette organisation du championnat de France de Ligue 1. Rien de bien compliqué en somme, il suffit de se rappeler la trilogie (3,1,0) pour le nombre de points à engranger, journée après journée de championnat, pour les 3 résultats possibles d’un match (victoire, nul ou défaite).

Avec ses 38 journées * 10 matches + 2 matches de barrage = 382 compétitions par saison, la Ligue 1 est la reine des paris sportifs, tout du moins dans l’hexagone.

Pour parier efficacement sur les 10 matches de la prochaine journée , reportez-vous à notre comparateur de cotes ci-après:

Bwin, le n°1 européen des Paris sportifs, est l’opérateur idéal pour les fans de paris en direct. Ses retransmissions vidéo gratuites en live (Liga espagnole, tournois de tennis ATP,..), sa vue multiplex permettant de suivre plusieurs matches simultanément et ses applis pour mobiles (iOS, Android) n’ont pas d’équivalent chez les autres opérateurs du marché.

Visitez: Bwin.fr