Comprendre l’organisation de la Copa America pour parier efficacement

Créée en 1916, la Copa América est la plus ancienne compétition continentale dans l’histoire du foot. Contrairement aux Coupes du Monde ou à l’Euro qui bénéficient d’une programmation régulière (tous les 4 ans en alternance), la Copa America est programmée alternativement tous les deux, trois ou voire quatre ans depuis sa première édition en 1916.

C’est ainsi que la prochaine édition se tiendra au Brésil en 2019, le Chili étant le (double) tenant du titre (2015 et 2016).

La Copa America est organisée par la CONMEBOL (site officiel : http://conmebol.com/es/copa-america ), une confédération sud-américaine constituée de 10 membres seulement : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Equateur, Paraguay, Pérou, Uruguay et Venezuela.

Or, vous savez certainement que la Copa America comportait 12 équipes jusqu’à l’édition 2015. D’où venaient donc les 2 autres équipes ? Eh bien, elles étaient tout simplement invitées à concourir par le comité organisateur. C’est ainsi que, depuis 1993, pas moins de 9 pays ont été sollicité pour rejoindre les 10 nations de la CONMEBOL: 6 d’entre eux (Costa Rica, Honduras, Japon, Mexique, États-Unis et Jamaïque) ont effectivement participé à un moment ou à un autre, alors que 3 autres pays invités (Canada, Japon et Espagne) ont dû décliner pour des raisons diverses.

Pour l’édition 2015, les 2 pays invités ont été le Mexique et la Jamaïque. A noter pour ce dernier, un processus d’invitation pour le moins rocambolesque : c’était le Japon qui avait été initialement convié par la CONMEBOL, lequel Japon avait décliné au profit de la Chine, laquelle Chine a finalement laissé sa place à la Jamaïque !

L’édition 2016 était spéciale : elle célébrait le centenaire de cette coupe (d’où son nom: ‘Copa America Centenario‘) et elle était organisée aux États –Unis pour le 1er fois de son histoire. Les 6 pays invités étaient ceux de la CONCACAF (Costa Rica, Etats-Unis, Haïti, Jamaïque, Mexique, et Panama), portant ainsi à 16 le nombre de nations participantes. Le Chili d’Alexis Sanchez allait remporter le titre pour la 2ème année consécutive.

Coté palmarès et avant le début de l’édition 2019, c’est l’Uruguay de Cavanni qui détient le record du plus grand nombre de trophées (15 titres), suivi de l’Argentine de Messi (14 titres) et du Brésil de Neymar (8 titres). On trouve ensuite loin derrière le Paraguay et le Pérou (2 titres chacun) et enfin la Colombie et la Bolivie avec un titre chacune.

La Copa América se déroule sur un mois, généralement de mi-juin à mi-juillet et débute par une phase de poule. Ce premier tour est constitué de 3 poules de 4 équipes, chaque équipe jouant 3 matches dans sa poule.

Comme pour le championnat de Ligue 1, un classement est mis en place à partir du nombre de points gagnés à l’issue de chaque rencontre : 3 points sont comptabilisés pour une victoire et 1 seul point pour un match nul.

A l’issue de ce premier tour, les 2 premiers de chaque poule sont qualifiés pour les quarts de finale : cela fait 6 équipes. Les 2 autres équipes sont tout simplement les 2 meilleurs troisièmes.

En cas d’égalité en nombre de points à l’issue des 3 matches de la phase de poule, le partage entre 2 équipes se fait en tenant compte :

  • de la différence de buts
  • du plus grand nombre de buts marqués (sur les 3 matches)
  • du plus grand nombre de buts marqués en confrontation directe
  • et en cas de nouvelle égalité, la CONMEBOL procède à un tirage au sort.

Avec les Quarts de finale, débute la phase à élimination directe, toujours riche en suspense et propice aux paris en live.

Que ce soit pour les 4 matches de Quarts, les 2 matches de Demi ou la Finale, nous vous recommandons de suivre le déroulement des compétitions en direct et de vous organiser pour être en mesure de corriger un pari d’avant match mal engagé. Attention au décalage horaire et aux insomnies: les matches débutent généralement à 1h30 de la nuit, heure française. !

Pour la phase de poule, le suspense est moins grand et ce sont généralement les grosses écuries qui s’imposent en tête de leurs poules. N’hésitez pas à parier sur les vainqueurs des 3 poules de la Copa America, vainqueurs que l’on trouve généralement dans le trio de tête en nombre de trophées (Uruguay, Argentine, Brésil), en y ajoutant le pays organisateur.

Si vous êtes un adepte des paris long terme et si vous êtes bien organisé (la prochaine coupe est dans 2 ans !), vous pouvez également parier sur le vainqueur de la Copa America 2019: c’est généralement l’une des 3 nations en tête de poule qui remporte le titre de la Coupe de Foot américaine.

Cotes XXL et Bonus à 200€ pour la Coupe du Monde

Les cotes c’est le nerf de la guerre ! Vous obtiendrez les meilleurs gains avec WINAMAX, le site de poker qui a su se diversifier dans les Paris sportifs. Et ne manquez surtout pas son bonus de bienvenue qui vient de passer à 200 € pour la Coupe du Monde et qui est un vrai pari remboursable en cas de pari perdu.

Visitez: Winamax.fr