Comment éviter les paris sportifs sur des matches truqués ou arrangés ?

En tant que parieurs, nous souhaitons une éthique irréprochable dans le comportement des équipes sur lesquelles nous misons régulièrement nos deniers. Nous allons voir que les internautes français sont bien protégés, en particulier par l’ARJEL, un organisme qui contrôle la régularité de toute la chaîne des paris sportifs, du joueur jusqu’au bookmaker et qui s’est donné les moyens de déceler toute velléité de fraude sur le terrain.

Nous donnerons ensuite quelques conseils pour éviter les paris sportifs sur des matches où le risque de trucage est plus important qu’ailleurs.

Quels sont les sports les plus concernés par les matches truqués ?

Tous les sports peuvent être, un jour ou l’autre, concernés par des matches truqués. Il est indéniable que les compétitions individuelles (comme le tennis) sont plus faciles à manipuler que les sports collectifs (comme le rugby) à cause du nombre de fraudeurs à mettre dans la combine et donc du risque de fuite.

Pourtant c’est bien un sport collectif, le football, qui serait en tête des affaires de corruption et de paris illégaux (70%). Mais en y réfléchissant cela n’a rien d’étonnant car le football est le sport qui draine plus des 2/3 des paris sportifs. Juste derrière le ballon rond, on trouve le tennis (un sport individuel) et le cricket (un autre sport collectif).

Le parieur français est le mieux protégé au monde grâce à l’ARJEL

En 2009-2010, lorsque le législateur tricolore s’est emparé du dossier de la régulation des jeux d’argent sur le Net, de nombreux sceptiques se sont fait l’écho du risque d’un nouveau ‘machin’ à la française qui allait, à terme, tuer les paris sportifs/hippiques et les jeux de cercle dans l’hexagone.

De fait, la loi relative à l’ouverture, à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne, devait voir le jour un certain 12 Mai 2010, et donner le pouvoir à une AAI (Autorité Administrative Indépendante) qui prenait le nom d’ARJEL.

Après plus de 7 ans de fonctionnement de cette AAI et un changement de président (Charles Coppolani ayant remplacé Jean-François Vilotte le 4 Février 2014), force est de constater que l’ARJEL joue parfaitement son rôle et a prouvé son efficacité à maintes reprises, particulièrement dans le domaine de la détection de fraudes.

A peine 2 ans après sa création, c’est une affaire très médiatisée qui a révélé les capacités d’investigation de la Haute Autorité : l’affaire des paris présumés truqués sur le match de hand entre Cesson et Montpellier, un certain 12 mai 2012.

Ce qu’il faut savoir, c’est que, dans son cahier des charges imposé aux opérateurs qui sollicitent un agrément (valable 5 ans), l’ARJEL impose aux bookmakers la fourniture des données associées aux divers paris engagés par leurs clients. Ces données cryptées sont accessibles à la fois aux opérateurs de jeux et à aux enquêteurs de la Haute Autorité.

Suite au match controversé Cresson Montpellier, les analystes de la FDJ et de l’ARJEL ont constaté des montants de mises de 4 à 5 fois supérieurs à ceux qui étaient généralement engagés pour ce type de rencontre. Pas besoin d’être Sherlock Holmes pour comprendre qu’une suspicion de truquage devait être investiguée. Les données de l’ARJEL ont été précieuses pour instruire ce dossier et déterminer les responsabilités dans ce match de hand truqué.

Plus proche de nous, en Janvier 2014, dans le domaine du football cette fois, l’ARJEL a alerté la DCPJ (Direction Centrale de Police Judiciaire) sur des mises aux montants ‘inhabituels’ lors d’une rencontre de la Coupe de France entre les clubs de La Cayolle (DHR) et l’Ile-Rousse (CFA2). Là encore, une ingénierie d’alerte a tirée la sonnette d’alarme, même, si dans le cas présent, il n’y a pas eu, à notre connaissance, de suites judiciaires.

Ces quelques exemples montrent l’efficacité de l’ARJEL et le degré de maturité des outils d’analyse qui portent sur nos paris.

C’est une bonne nouvelle pour nous autre parieurs qui devons prendre en compte, matches après matches, de très nombreux paramètres dans nos divers paris sportifs. Savoir qu’un gendarme informatique veille en permanence sur l’intégrité des rencontres est très sécurisant.

Quelles sont les dispositions à prendre pour éviter de parier sur un match truqué ?

Si votre maison est assurée contre le vol, vous n’allez pas pour autant sortir de chez vous sans fermer la porte à clés !
Eh bien pour les paris sportifs c’est un peu la même chose : ce n’est pas parce que nous sommes protégés par les procédures de l’ARJEL que nous devons prendre des risques pour autant.

La première précaution à prendre est justement d’éviter de parier sur un site qui n’a pas reçu l’agrément de la Haute autorité. A ce propos tous les bookmakers présentés dans nos colonnes disposent bien évidemment du précieux sésame ARJEL avec un n° d’agrément et une date de délivrance. Si vous avez un doute, rendez-vous sur le site de l’ARJEL pour vérifier quels sont les opérateurs autorisés à opérer légalement en France.

La deuxième recommandation est d’éviter de parier sur des matches trop confidentiels, comme ceux qui opposent, par exemple des clubs de ligue 2 exotiques. Les joueurs de ces équipes sont souvent beaucoup moins rémunérés que les stars des grands clubs et peuvent donc être plus facilement approchés par des mafieux.

Enfin la dernière précaution à prendre est d’éviter de parier sur les matches sans enjeux, comme ceux que l’on trouve en fin de championnat. A noter que l’ARJEL a émis des directives vers les opérateurs pour que les paris sur ces matches sans enjeux ne soient pas proposés aux internautes. Mais deux vérifications valent mieux qu’une ! En effet, si le match est malgré tout ouvert aux paris et qu’il s’avère qu’il soit truqué, vous risquez tout simplement …de ne pas recevoir vos gains !

Pour conclure, nous dirons que la législation française est très protectrice pour l’internaute qui veut se lancer dans les paris sportifs, à condition toutefois de se limiter aux bookmakers autorisés. Et au-delà des épiphénomènes décrits ci-dessus, nous ne pouvons que nous réjouir que la France ait pu rester à l’écart des grands scandales de corruption sur des matches truqués (tout au moins dans le football !) que l’on a vu ailleurs en Europe, en Italie par exemple, avec le Calciopoli.

Cotes XXL et Bonus à 200€ pour la Coupe du Monde

Les cotes c’est le nerf de la guerre ! Vous obtiendrez les meilleurs gains avec WINAMAX, le site de poker qui a su se diversifier dans les Paris sportifs. Et ne manquez surtout pas son bonus de bienvenue qui vient de passer à 200 € pour la Coupe du Monde et qui est un vrai pari remboursable en cas de pari perdu.

Visitez: Winamax.fr